La certification forestière PEFC

L'Alsace possède une longue tradition forestière qui est à l'origine de son équilibre actuel entre patrimoine naturel, qualité et forte activité de transformation. La forêt couvre 38% de son territoire et répond, avec la filière Forêt-Bois, aux multiples fonctions souhaitées par la société.
 
Appliquée depuis longtemps, la gestion durable est garante de cet équilibre. En effet, les forêts alsaciennes sont pour la plupart soumises à des plans de gestion depuis la fin du XIXème siècle.
 
Aujourd'hui, la gestion durable des forêts est très prometteuse, car elle permet la poursuite des activités économiques dans des conditions qui assurent la pérennité de l'écosystème forestier et qui tiennent compte des besoins actuels et futurs de la société.

 

Une logique multifonctionnelle
La gestion forestière doit assurer 3 rôles principaux :

  • environnemental : maintien des mécanismes naturels pour que la forêt dure toujours (protection physique et biologique),
  • économique : les bénéfices doivent profiter au gestionnaire et à la collectivité (production de bois, champignons, fruits, ...)
  • social : la conscience de la valeur de la forêt donne à chacun d'entre nous des droits sur le patrimoine forestier (accueil et loisirs) et nous rend responsables de son avenir (respect de la nature).

Fleur_1_JV_.JPG   _MG_2061_Modifier.jpg   Ile_de_Rhinau___CSA__21_.jpg

La gestion durable profite à tous : elle stimule le développement économique dans le respect de l'environnement et elle améliore ainsi la qualité de vie des citoyens.

 

Une certification pour encourager la gestion durable
En matière de gestion durable des forêts, la certification est conçue comme un instrument volontaire destiné à vérifier, sur un territoire délimité, le caractère durable de la gestion pratiquée. A l'issue de ce processus de certification, une marque internationale, le P.E.F.C. est apposée sur les produits en bois ou à base de bois.

Il garantit alors au consommateur que ces produits ont été fabriqués à partir de bois récoltés de manière à participer à la gestion durable des forêts.

Obtenir cette marque pour les bois alsaciens s'inscrit dans la continuité de l'évolution de la filière forêt-bois alsacienne.

Aussi, les acteurs de la filière forêt bois alsacienne se sont-ils engagés ensemble dans la certification : la reconnaissance d'une forêt et d'une filière durable, respectueuse de son patrimoine et d'un matériau d'exception, le bois.

 

La Certification P.E.F.C. existe depuis 2001. Elle repose sur les 6 critères définis par les différents gouvernements européens à la conférence d'Helsinki (1994).

La certification PEFC suit les grands principes suivants :

  • un processus de concertation,
  • une référence : la définition de la gestion durable et les critères d'Helsinki,
  • une amélioration continue,
  • une démarche volontaire,
  • une prise en compte de la structure de la propriété forestière,
  • un mécanisme de certification au niveau régional,
  • un processus de certification qui implique le respect d'un référentiel, l'intervention d'organismes certificateurs indépendants et accrédités par le COFRAC (Comité Français d'Accréditation) ainsi que le recours à des normes internationales reconnues (ISO 9000 et  14000).

Les six critères d'Helsinki :

  1. Conservation et amélioration appropriée des ressources forestières et de leur contribution aux cycles mondiaux du carbone
  2. Maintien de la santé et de la vitalité des écosystèmes forestiers
  3. Maintien et encouragement des fonctions de production des forêts (bois et hors bois)
  4. Maintien, conservation et amélioration appropriée de la diversité biologique dans les écosystèmes forestiers
  5. Maintien et amélioration appropriée des fonctions de protection de la gestion des forêts (notamment sols et eaux)
  6. Maintien d'autres bénéfices et conditions socio-économiques

Pour en savoir plus : www.pefc-france.org