Objectifs

L’objectif est donc, à partir de l’expérience de 1999, de prévoir un certain nombre de mesures, qui permettraient à la filière de réagir de manière efficace et concertée, si une nouvelle tempête se produisait en Alsace.

Les points de réflexion sur la gestion d’une éventuelle crise sont nombreux et concernent différents points qui permettront de gérer la crise de manière réfléchie et efficace.
La présente étude doit permettre d’identifier les besoins spécifiques de chaque maillon de la filière en cas de nouvelle catastrophe climatique et d’apprécier les conditions de pérennisation ou de développement des évolutions organisationnelles de la filière.


Pour cela, plusieurs actions ont été programmées :

 

  • Analyse de l’audit tempête afin d’en faire ressortir les constats, les points faibles de la filière et les pistes d’amélioration,
  • Mise en place d’un dispositif technique et réglementaire opérationnel pour permettre de diminuer l’impact d’une future tempête (travaux, investissements, actions et études à réaliser),
  • Amélioration du « porter à connaissance » relatif à la protection des milieux naturels,
  • Amélioration durable des structures et outils opérationnels de gestion, en ayant recours aux nouvelles techniques d’information et de communication.